Des idées...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

bourré?

Fil des billets

dimanche, 27 mars 2011

Pour un Front de Gauche!

La Gauche Tunisienne à une longue histoire de luttes et de résistances qui trouvent leurs racines dans la lutte pour l’Indépendance du pays… Je ne vais pas raconter l’histoire, mais je vais essayer de définir les deux concepts clés qui définissent la Gauche Tunisienne aujourd’hui :

A- La Gauche Tunisienne est résolument Moderniste dans la mesure où elle épouse les valeurs de Citoyenneté universelles tel le qu’on les trouve dans les Chartes de droit de l’Homme (voir http://www.un.org/fr/documents/udhr/ ). Cela implique par exemple l’appel à l’abolition de la peine de mort où à l’égalité dans l’héritage entre homme et femme. Elle est également moderne dans sa conception des rapports de l’homme à son environnement.

B- La Gauche Tunisienne est de gauche ! Cela veut dire que son approche socio-économique est dictée par quelques idées fortes :

  • un souci permanent de Justice Sociale,
  • une recherche permanente de l’équité et de partage équitable de richesses,
  • la Solidarité, avec un parti pris pour défendre les plus « faibles »,
  • la défense d’un Service Public fort et un rôle moteur de l’Etat,
  • il est fort possible de changer le monde ! Ne pas accepter la fatalité des inégalités, de l’ordre établi, du dictat de la Finance mondiale, …
  • privilégier «l’intérêt public » sur les intérêts de marchés ou les intérêts financiers.

Finalement, on pourrait résumer cela en une phrase : œuvrer pour une société plus juste et plus humaine. Ceci étant dit, on voit que sur les valeurs modernistes, il y a moyen de trouver un consensus entre les partis « historiques » et les partis libéraux, notamment parmi ceux qui ont fleuri depuis le 14 janvier.

Sur l’aspect économique, en alliant ces idées et un sens de la responsabilité, j’arrive à la conclusion simple : Il est de la responsabilité du FDTL et d’Ettajdid de lancer au plus vite une coalition afin de rallier les forces vives qui adhèreraient a cette vision du monde et qui seraient prêtes pour construire une Tunisie démocratique plus juste.

J’aurais pu ajouter le PDP, mais depuis quelques jours, on assiste à une « dérive » droitière de ce parti et son premier responsable « officieux », M. Najib Chabbi, rejette publiquement les propositions d’alliances à gauche même si sa première responsable (Maya Jeribi) ne ferme pas la porte. Je crois que dès que ce Front est lancé, le PDP aura à choisir son camp… J’espère qu’il fera le bon choix !

Une coalition résolument moderniste et clairement à gauche rallierait selon moi une large frange de la population et par la même obligerait l’extrême gauche à se positionner sur les sujets de fond et sortir des alliances électoralistes à contre nature avec les conservateurs !

Notre pays a besoin de réinventer son modèle de développement pour qu’il soir solidaire, durable et moderne… Notre pays a besoin d’une majorité moderniste pour que les fondements de la 2ième république ne soient pas accrochés à une gloire passée à mais résolument tournés vers un futur meilleur.

Alors pour être pragmatique, j’invite tous les modernistes de gauche en Tunisie à pousser avec moi ces deux « vieux » partis à unir leurs forces pour le bien de notre pays… Et pour leur bien :-)

lundi, 11 août 2008

la moissonneuse batteusse s'active!!!!

Ces derniers temps, trois figures importantes de mon monde sont parties… Mohamed Charfi, Youssef Chahine et Mahmoud Darwish. Chacun d’eux mérite une encyclopédie de louanges et d’analyses… mais honnêtement je ne suis pas fort en thème ces jours ci. A la mort de Si Mohamed, j’ai commencé un post, mais je n’ai pas eu le courage d’aller jusqu’au bout tellement les idées se bousculaient… je vous invite donc a lire et relire ces écrits afin d’éclairer vos lanternes et vous ouvrir des voies vers la lumière. J’invite par ailleurs tous les éclairés de cette terre a réfléchir ensemble pour entretenir sa mémoire et lutter afin que sa vision du monde ne succombe pas aux assauts des ténèbres ! Chahine est le cinéaste arabe le plus accompli et son œuvre fait référence… regardez la, faite regarder c’est de l’air pur pour vos neurones. Comme je déteste ce post (eh oui, ça me fait chier de penser que trois grandes lumières de ma vie sont éteintes…) je vais abréger en vous invitant a écouter Marcel Khalife chantant Darwish et a lire son dernier poème paru il y a deux semaines dans Ettarik Aljadid. Comme dirait un grand ami, la messe est dite !

dimanche, 6 avril 2008

Bourses pleines!

-Renault ARTES a une capitalisation supérieure à celle de Tunisair (qui l’eu cru ?!)… -L’introduction d’ARTES en bourse a mobilisé plus de 300 Million de Dinars (En cash pour acheter des actions). -La BT annule les décisions communiquées par son Board sans même subir un gel de cotation… ou une quelconque sanction…
Conclusion pour ceux qui ont gratté les fond de panier pour « faire la culbute » en Bourse : Attention, le gendarme de la bourse fais dodo !!!

Bref, encore un bilan mitigé, pour ne pas dire autre chose.

J’aurais aime écrire un post encourageant les entreprises à aller en Bourse pour lever des fonds, ce qui leur permettraient de se développer et de créer des richesses dans la transparence totale.
J’aurais aimé voir les banques sortir des produits de placement boursier évolués afin de profiter de ces 300 Million de Dinars qui dorment en « bons de trésor » ou en épargne…
J’aurais vanté les mérites d’un cercle vertueux de création de richesse… Mais non, le garant des bonnes règles est aux abonnés absents…
C’est la première fois que je vois le gendarme se retourner « voir ailleurs » quand un automobiliste grille le stop !!!

PS: Dans des pays "modernes", les demissions pleuvraient...

dimanche, 21 octobre 2007

TGV, Tunnel, gros travaux…

Hier, le site (Investir en Tunisie) a publié la proposition d’économistes italiens pour un Tunnel reliant la Sicile au Cap Bon… Il y a quelque temps, certaines voies plaidaient pour un TGV trans-Maghrébin. L’autoroute Alger-Tunis-Tripoli est encore a l’ordre du jour,…. Ma question est simple, verrons nous le départ de certains de ces travaux et surtout vivrons nous suffisamment pour profiter d’un Tunis-Alger en 2 heures de train ? D’un Kelibia – Sicile en 1 heure ? De toute façon, un jour ou l’autre il y’aura des courageux pour lancer, ça relancera l’économie, ça rapprochera les peuples…. Et la place Tunis deviendra incontournable… Alors quel sera le promoteur de ces grands travaux ?

vendredi, 17 août 2007

Je suis en vie....

Juste pour dire que je suis en vie... la semaine prochaine je reprends le clavier pour vous reparler... En attendant j'ai mis à jour les liens, allez voir on se régale.

lundi, 25 juin 2007

Une nouvelle page...

Ca y est, j’ai quitté Tunisiana ! Ca n’a pas été facile, mais bon…. Je vous livre ici bas une partie de mon mail d’au revoir :

A plus!

Après 5 ans de loyaux services, je quitte TUNISIANA. C’est une expérience marquante et importante pour moi. Marquante d’abord parce qu’elle a commencé avec mon retour en Tunisie après quelques 15 ans en France. Importante professionnellement parce que le challenge était de taille : Faire partie des bâtisseurs de ce qui sera la première entreprise privée en Tunisie. Je suis arrivée dans une ruche de 250 personnes pour faire partie de la DSI (20 personnes à l’époque). Aujourd’hui, je peux regarder fièrement TUNISIANA et plus particulièrement la DSI. Les réalisations de TUNISIANA sont majeures, je ne vais pas les énumérer, vous connaissez tous. Permettez moi d’ouvrir une parenthèse sur les réalisations de la DSI : Nous avons un Système d’Information qui ferait rougir de jalousie n’import quel opérateur au monde ! Architecture saine, applications aux standards du marché, vision long terme, réussite des projets,…et une équipe de Classe mondiale! La page de souvenirs peut être longue, mais je tiens à dire un mot à l’équipe : j’ai recruté ou managé plus des 3/4 de la DSI ;-) J’espère que n’êtes pas traumatisé par notre collaboration, vous avez toute mon amitié… n’hésitez pas à m’appeler je suis toujours dispo. Avec quelques uns les liens que nous avons tissés ici sont solides et notre amitié dépasse le cadre de TUNISIANA… On se reverra ! Je tiens également à remercier les membres fondateurs du Club22 qui ont relevé le challenge avec moi. Pour finir, je souhaite remercier TUNISIANA pour m’avoir permis de faire part de cette admirable aventure et remercier Hatem Mestiri pour m’avoir fait confiance et m’avoir supporté (au propre et au figuré) durant ces 5 années.

Amicalement votre.

mardi, 2 janvier 2007

Vœux 2007

Faire des vœux «publics» cette année est un peu difficile avec le massacre de fin d’année. J’ai tout de même reçu quelques sms d’un humour «noir intense»… qui font les comptes des têtes entre Zidane, le mouton, Saddam et l’année (Fin de l’année se dit Ras (tête) el Am (de l’année)). Mais le plus drôle, je vous le livre : «Que les puces d’un millier de chiens galeux infestent le cul de celui qui te gâchera une seule seconde de ton année 2007 et que les bras de cet abruti deviennent trop courts pour qu’il ne puisse jamais se le gratter» Merci M. Presidente for the sms